• Premiers disques ...

    En guise de premier texte, voici ... "le premier cadeau" que j'ai fait ! J'ai écrit ce texte dans le cadre d'un atelier d'écriture auquel j'ai participé pendant quelques années, à un moment de ma vie où, sans être encore retraité, j'avais énormément de temps libre à occuper ... Le sujet du jour était : "Le premier ..."

    ........................................................

    Premiers disques

           J’avais rapporté de chez ma tante, après son décès, un électrophone, énorme engin qui trônait chez elle près d’un antique phonographe à manivelle. Le « Voix de son Maître », à trois hauts-parleurs, servait jusque là à passer uniquement des disques de musique classique, que j’étais le seul des enfants à réclamer. Il fallait, en effet, ne pas bouger, rester assis, pour éviter de faire sauter le bras sur le précieux 33 tours « Deutsche Grammophon ».L’électrophone fit donc le trajet sur le porte-bagage de mon Solex, et fut installé dans la chambre des garçons. Puis, pour varier le répertoire musical, je décidai, puisque Noël approchait, de rassembler mes économies pour faire (pour la première fois) un cadeau à mes parents : un disque ! Problème : Je n’avais aucune idée de leurs goûts en ce domaine, en dehors de Tino Rossi, en ce qui concernait maman. Je fis rapidement l’impasse sur l’achat d’un 33 tours : trop cher ! Je fouillai alors, longtemps, dans les bacs des magasins des deux rues principales de Brest, hésitant sans cesse, me décidant, puis remettant l’objet en place… Puis je craquai enfin sur le disque idéal : La chanteuse, maman l’aimait bien. Le thème, c’était pour papa. Et allons-y, pour « Paris brûle-t-il ? », par Mireille Mathieu ! « Que l’on touche à la liberté, et Paris se met en colère… » Tout le monde, à la maison, connut très vite les paroles par cœur ! C’était un plaisir de voir mes parents qui écoutaient, appréciant autant l’originalité du cadeau que la musique.A cette époque, on comparait souvent Mireille Mathieu à Edith Piaf. Le verdict de ma mère était invariable : « Piaf chante mieux, mais Mireille est plus gentille, et de meilleure éducation… » Le premier disque que j’ai acheté n’était donc pas pour moi…Un peu plus tard, je parvins à m’offrir un 33 tours de Léonard Cohen, puis un double album (quel luxe !) de Paco Ibanez, et, encore à mes parents, « Non ho l’eta », de Gigliola Cinqueti !

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Octobre à 16:23

    J'adore tes souvenirs qui en rappellent toujours d'autres, naturellement. A l'époque, je pensais que Gigliola Cinquetti était très vieille! Elle l'était par rapport à moi certes, mais aujourd'hui en voyant cette petite jeune fille réservée...

    Merci en tout cas de nous avoir mis Non ho l'Età plutôt que Mireille Matthieuwink2.
    Tu devais être très fier de faire ce cadeau à tes parents, je me souviens de mon bonheur fébrile lorsque j'ai pu en faire un à mes parents moi aussi!

    2
    Samedi 28 Octobre à 06:28

    Que de souvenirs, je n'ai jamais vu d'électrophone chez mes parents, mais il y en avait un chez ma grand-mère et les deux ou trois fois ou j'ai écouté des disques c'était chez elles lors de réunions familiales, c'est vieux tout ça, j'ai du m'acheter mon tout premier disque à l'age de 25 ans, j'étais déjà marié.

    Amicalement

    Claude

    PS: J'étais sur eklablog avant de migrer sur blogspot, le site était sans cesse en panne et c'est pour cette région que je l'ai fuit, j'ai toujours un compte qui me sert à aider des amis sur leur blog, mais moi je n'ai plus de blog chez eux, maintenant tu verras à l'usage. Par contre pour construire et décorer son blog ce site est super, tu peux vraiment faire ce que tu veux pour le personnaliser

    3
    Samedi 28 Octobre à 09:36

    Merci pour tes impressions et tes avis, ainsi que pour tes conseils dont je vais profiter, Claude.

    4
    Samedi 28 Octobre à 18:00
    LADDY MARIANNE

    coucou-
    je me suis abonnée ici !!
    je reviendrai lire tes articles---
    bon week-end   et bonne route avec ton blog--
    c'était pas le top l'autre----- comme site-
    amitiés-

      • Samedi 28 Octobre à 19:00

        Merci Lady, et à bientôt !

    5
    Samedi 28 Octobre à 19:20
    LADDY MARIANNE

    re Loiko !!

    de beaux souvenirs que tu nous conte là !
    j'imagine le solex--- l'appareil -
    et tes hésitations par manque de budget-
    un beau conte de Noel - merci pour le partage !
    bonne soirée - Amitiés-

    6
    Samedi 28 Octobre à 22:59

    Oh dis donc, merci pour ces souvenirs.

    Même si je commençais à travailler, acheter un 45 tours ... ce n'était pas rien. alors les 33 ont attendu encore un peu.

    J'ai eu du mal à arriver jusqu'ici. La première fois, je n'avais pas de contacts. Mais, comme je suis sur le blog des Nuls, tout s'explique n'est-ce pas !

    Bonne nuit Loïc

      • Dimanche 29 Octobre à 08:42

        Ce cadeau est pour moi un souvenir merveilleux. Mais il en aurait été tout autant si j'avais offert une boîte d'allumettes vide ... !

    7
    Dimanche 29 Octobre à 08:47

    Classe comme premier choix. Pas mieux. M'en souviens même pas.

    8
    Dimanche 29 Octobre à 09:08

    Un nouveau né se fête: Champagne. wink2

    9
    Mardi 7 Novembre à 09:32

    Ton article me fait remonter de vieux souvenirs, je me souviens mes parents l'oreille collée au "poste"
    écoutaient la famille Duraton, André Verchuren...Annie Cordy...
    Il ne fallait surtout pas faire de bruit lol
    Merci, bonne journée
    Daniel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :