• Tue les horreurs du Monde


    A la façon de Raymond Queneau …

    Tue les horreurs du Monde

    Rire, rire,
    Puis rire, rire, rire
    Pire : RIRE
    Aux éclats, ô éclat, ose et clap de fin
    Glousse, glousse, glousse
    N’amasse pas mousse petit
    Arrête petit mousse
    Interdit de rire
    Catastrophes drames histoires tristes
    Bannis vas-y
    Que le rire est gras fat et que son éclat choque
    Mais agréables délicieuses
    Les gorges déployées et poitrines soubresautées
    Sans para-rire ou para-s’marrer
    Pour protéger les foules
    Qui ne vont plus sourire 
    non mais
    Enfants déboussolés le cap n’est pas au rire
    Loïc
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    dom
    Lundi 31 Octobre 2016 à 06:49
    Attention à ne pas mourir de rire ...
    Encore une envolée magistrale avec les mots.
    Bon début de semaine et fin de mois.
    Bisoux, loïc
    2
    Lundi 31 Octobre 2016 à 07:44
    Certains l'ont dit mieux que je ne le pourrais :
    https://www.youtube.com/watch?v=ZrbT9e42IHA
    3
    Lundi 31 Octobre 2016 à 09:48
    c'est très éloquent ! une pluie de mots à méditer-
    bonne semaine- amitiés-
    4
    Lundi 31 Octobre 2016 à 10:18
    le rire est indispensable dans les pires moments. Pierre Dac était le porte-voix de radio-Londres. Certes alors le rire est grinçant, pas béni-oui-oui, mais salutaire pour ne pas mourir d'angoisse, survivre tout simplement
    5
    Vendredi 4 Novembre 2016 à 19:09
    excellent !
    6
    Mardi 8 Novembre 2016 à 22:14
    Très en forme en ce moment, bravo, tu me fais penser à Prévert.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :