• Pourra-t-on vaincre la maladie ?

    Pourra-t-on vaincre la maladie ? 


    Cette conférence-débat aura lieu le Jeudi 8 février 2018 - 19h00  dans l'amphithéâtre de l'hôtel Mercure, avenue de la gare à Quimper
    Intervenant : Claude Férec, professeur de génétique à Brest, ancien directeur du laboratoire de génétique INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale).

     

    Pourra-t-on vaincre la maladie ?

    Qu’y a-t-il de commun entre la médecine d’hier et celle qui se prépare dans les laboratoires ? Claude Férec, chercheur réputé à l’échelle internationale sur les maladies génétiques rares (comme la mucoviscidose) nous fera part de son expérience de chercheur en médecine d’abord, mais aussi de directeur de recherche et enfin d’homme engagé contre la maladie, avec si nécessaire le soutien des familles. 
    Nous dresserons également les multiples perspectives de la médecine de demain basées notamment sur une meilleure connaissance du génome humain comme la médecine prédictive, la thérapie génique…
    Après une présentation des évolutions passées de la recherche et des pratiques en médecine, nous aborderons avec Claude Férec les évolutions attendues autour des nombreuses maladies, connues ou plus rares, d’origine génétique ou environnementale. 

    https://lalibertedelesprit.org/spip.php?article227

    Ensemble, nous essaierons de comprendre et répondre à ces questions :

    • En quoi la recherche -et notamment la meilleure connaissance du génome humain- prépare de nouvelles méthodes de détection ou de prédiction de certaines maladies, mais aussi de leur traitement (ex.: médicaments contre des cancers d’origine génétique)
    • Comment penser l’évolution des pathologies et des maladies en fonction de l’âge (ex : Alzheimer), de l’environnement, des habitudes des futurs patients (ex : diabète, maladies cardio-vasculaires…) ?
    • Comment peut-on penser les investissements en recherche médicale : quels bénéfices pour quels coûts ? et quels bénéficiaires ?
    • Quelle place pour les malades eux-mêmes dans la gestion de leur santé et donc de leurs maladies ? Quels rapports entre médecins et malades ?
    • Entrée: 8 € - 6€ adhérents - 3 € étudiants et chômeurs.
    • La liberté de l'esprit est une association qui depuis plus de 25 ans s'est donné comme objectif de contribuer au débat citoyen sur des questions de société à Quimper et plus largement en Cornouaille.  Les conférences sont souvent enregistrées et sont disponibles sur le site internet où vous avez la possibilité de contribuer au débat en y déposant vos commentaires : https://lalibertedelesprit.org/
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Janvier à 10:59

    Même dans les maladies rares, seules les plus fréquentes sont prises en compte et ceci est bien regrettable, le téléthon finance la recherche sur les maladies les plus courantes, mais pour les maladies qui ne concerne que quelques dizaine de malades, c'est le désert et une grande solitude

    Amicalement

    Claude

    2
    Mardi 23 Janvier à 13:00

    On a tant à apprendre et tant de mal à combattre.

    3
    Mardi 23 Janvier à 13:01

    J'ai une grande admiration pour les chercheurs et ceux qui font des conférences auprès du public. Ce sont certainement les héros de notre temps.

    4
    Jeudi 25 Janvier à 11:44

    J'admire les chercheurs, mais je pense souvent qu'ils sont la proie des laboratoires médicaux pour lesquels seul le profit compte.

    ... et je le pense de plus en plus.

    Passe une douce journée Loiko.

      • Jeudi 25 Janvier à 18:36

        Je partage tout à fait ton avis, Quichottine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :