• Nous sommes de celles qui …


    greves_sardinieres-reduc
    Manifestation des sardinières de Douarnenez - 1924
      
    Nous sommes de celles qui …

    Si vous me connaissez, vous savez que je suis un homme, et … moi aussi, je le sais ! Mais, à l’atelier, les « filles » ont dû aujourd’hui débuter un texte par « Nous sommes de ceux qui … », et les « garçons » par …
    ………………………………
    Nous sommes de celles qui se taisent toujours.
    Nous sommes de celles qui portent le bâillon éternel.
    Nous sommes de celles qui subissent, « consentantes » car éduquées ainsi.
    Nous sommes de celles qui se sont violemment débattues, pour être de ceux qui régissent, ordonnent, asservissent.
    Nous sommes de celles qui se lèvent aux noms de Rosa Luxemburg, Louise Michel, de celles qui auraient certainement mené les combats des suffragettes.
    Nous sommes de celles qui veulent aimer l’humanité, de celles qui veulent aimer, librement, de celles qui veulent, ou ne veulent pas, enfanter, librement.
    Nous sommes de celles pour qui les engagements féministes ne sont pas incompatibles avec la féminité, la douceur, la tendresse.
    Nous sommes de celles qui peuvent et savent accepter la tête de l’homme sur leur épaule.
    Nous sommes de celles et de ceux qui sont conquis par le regard d’un petit enfant.
    Loïc







    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Octobre 2015 à 18:42
    C'est très beau, ça me parle.
    On pourrait ajouter aussi :
    Nous sommes de celles qui savent lever le poing et se battre.
    Pour les sardinières, un de nos beaux exemples de luttes féminines de classe.
    2
    Lundi 26 Octobre 2015 à 19:30
    Bravo ! Belle évocation de la volonté féminine.
    Bonne soirée
    Anne
    3
    Mardi 27 Octobre 2015 à 00:45
    Très beau !
    Plus simplement, ce sont des Femmes !
    Tu fais aussi des ateliers d'écriture par chez toi ?
    Bonne journée à toi.
    4
    Mardi 27 Octobre 2015 à 08:51
    Pour Margi Mond : Il existe autour de chez moi plusieurs ateliers d'écriture, assez différents par leur "public", leurs buts, leur ambiance.
    J'ai choisi "l'Ecume des mots", à Fouesnant (près de Quimper). Nous nous réunissons chaque semaine. Il y a deux animatrices, mais chacun peut apporter ses sujets, ses propositions.Cela me plaît beaucoup, car j'aime rencontrer les gens, faire des commentaires "sur le vif" ...
    Loïc
    5
    Mardi 27 Octobre 2015 à 09:00
    Se sentir porté par l'histoire des luttes est ce qu'il y a plus humble et de plus fondamental. Malgré les époques certaines luttes (les plus simples les plus claires) restent identiques de nos jours.
    6
    Mardi 27 Octobre 2015 à 10:57
    un exercice très intéressant et le texte que tu en as fait est formidable.
    J'ai apprécié que pour une fois une émission sur la résistance (sur Fr3) faisait la part belle (enfin pas tout à fait il me semble) à une grande résistante et j'ai regretté de ne pas suivre l'émission suivante consacrée aux femmes en résistance. Je fais partie de celles qui ont besoin de se coucher tôt ...
    belle journée
    7
    Anonyme
    Mardi 27 Octobre 2015 à 13:18

    Bonjour Loïc !

    Il leur en fallait du courage à ces femmes à cette époque !
    Elles était à l’avant-garde des revendications féminines légitimes !

    Bonne journée !

    Rotpier

    http://rotpier.over-blog.com

    8
    Anonyme
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 14:54
    Très beau rappel pour réaffirmer le pouvoir de tous ceux et celles qui conspirent ensemble pour faire de notre humanité un monde d'une même justice pour tour tous. Un monde de paix et d'harmonie. Marie Louve
    9
    Vendredi 30 Octobre 2015 à 23:15
    Très beau et belle idée que d'intervertir les genres, bravo!
    10
    Samedi 7 Novembre 2015 à 19:26
    je suis très impressionnée a ce texte , par son contenu évidemment mais aussi par la force des mots choisis!bravo
    11
    JCP
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 18:10
    Beau texte.
    Et je reconnais les lieux, vus il y a quelques années.
    Jean-Claude
    12
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 10:12

    et en fond sonore ...https://www.youtube.com/watch?v=MJcUMKGCdrY
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :