• J.O., J.H., ...

    RespectS, et hommageS.

    Ce matin les radios ne parlent que de Johnny Halliday.

    Jean d'Ormesson, supplanté, déjà ? Ainsi va le monde.

    "C'est une chose étrange à la fin que ce monde". - Jean d'Ormesson.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Décembre à 10:10

    Une idole littéraire, une de la chanson, l'une chasse l'autre, mais laquelle restera ? Je ne sais pas.

    Merci pour la citation.

    Passe une douce journée.

    2
    Mercredi 6 Décembre à 13:03

    Si quelqu'un a réussi à capter les infos ce matin... à croire que la paix règne sur le monde, on ne parle plus que de J.H. ....

    3
    Mercredi 6 Décembre à 14:03
    Saint Pierre a du boulot...bises alpines
    4
    Mercredi 6 Décembre à 14:32

    Je viens de regarder, sur la 2, un reportage retraçant "la vie et l'oeuvre" de Johnny.

      J'y ai finalement appris pas mal de choses, intéressantes ma foi. A la radio, un gars disait qu'il n'aimait pas les chansons "braillantes et gueulantes" ... Ce n'était quand même pas que ça, dites ?

    5
    Mercredi 6 Décembre à 16:53
    LADDY MARIANNE

    c'est ce que j'ai dit à mon mari !!
    Johnny a volé la vedette à Jean -d'Ormesson !
    paix à leur âme !

    6
    Josette
    Mercredi 6 Décembre à 18:55

    e suis surprise que la terre tourne encore... elle doit être sourde la terre ! 

    bon j'aimais bien Johnny  mais trop c'est trop

    7
    Mercredi 6 Décembre à 19:13

    Je partage ton avis, Josette.

    8
    Jeudi 7 Décembre à 05:59

    Deux monuments nationaux qui nous quittent en 24 heures, c'est triste et je trouve dommage que la perte de l'un éclipse la perte de l'autre, j'aimais bien Johnny, mais la je trouve que les médias en font de trop

    Amicalement

    Claude

    9
    Dimanche 10 Décembre à 00:18

    Je vous retrouve sur ce nouveau blog.

    Je suis certaine que Jean d'Ormesson a accepté avec élégance de s'effacer derrière l'idole populaire. Il me semble même l'avoir aperçu, ce grand mort très doux, dans le cortège de motards qui suivait le cercueil de l'autre, tout à l'heure.

    Une dernière facétie de l'homme spirituel qu'il fut toujours.

    10
    Dimanche 10 Décembre à 10:15

    Une belle image de Jean d'Ormesson goûtant à l'hommage ...

    Un mort très doux parmi d'autres, très doux aussi, malgré ce qu'il paraît.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :