• Hache et billot, un dialogue en guise de petite fabulette

    Hache et billot, un dialogue en guise de petite fabulette

    Hache et billot

    « – Bon, billot, tu es prêt ? – Oui, prêt. – Bourreau, fais ton office. Mais… Pose bien sa tête comme il faut, donc ! –  Merci, hache. Et toi, future victime, allonge bien ta nuque sur moi, il n'y en a plus pour très longtemps. – Je m'impatiente, vous savez ! J'ai encore du pain sur la planche, moi ! –  Euh ... J'ai senti la hache qui tombait, mais rien… Ça n'a pas l'air de marcher. Il y a quelque chose qui tourne pas rond, j’y retourne immédiatement – Tu es trop dur, billot. Ça rebondit. Il faut te détendre. Eh ben ! on est bien, tant pis, on passe au suivant. Pas coopératif, lui. D'ailleurs je vous l'avais bien dit, qu'il n'était pas coupable … »

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Juin à 16:47

    Allons bon! Encore des récalcitrants, voilà que la hache et le billot ne veulent pas faire leur boulot wink2

    2
    Jeudi 7 Juin à 16:52

    Iils semblent pourtant faire preuve d'une certaine conscience professionnelle,voulant redorer un métier en voie de disparition ...

    3
    Vendredi 8 Juin à 08:20

    Hé hé trop tard...

    4
    Vendredi 8 Juin à 09:51

    Pas toujours facile de fendre du bois, certains morceaux sont plus que récalcitrants

    Amicalement

    Claude

    5
    Vendredi 8 Juin à 10:10

    Oups... du bois ou des condamnés à mort ?

    En tout cas, joli dialogue. :)

    Passe une douce journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :