• Des choses banales ...





    Choses banales.

    En s'inspirant du texte « le cageot » de Francis Ponge, dans [le parti pris des choses].

    Un gobelet
    Tu n'es pas, en fait, si ordinaire. Tu es un gobelet, oui, mais en plastique, mou, et transparent.
    Tu peux, le matin, au camping ou à l'hôtel, me servir de verre à dents, mais ce sera sans doute la seule occasion de te rendre utile plus d'une fois !
    Symbole du pique-nique, tu éveilles de bons souvenirs de jolies promenades en campagne, et de repas éclairés par ta présence, en compagnie de la nappe à carreaux (rouges, bien sûr !) étalée sur l'herbe.
    Tu es aussi de la fête, lorsque, empli de cidre au fest-noz, ou de bière au bal du 14 juillet, tu es la bolée ou la chope d'un instant. Tu peux aussi porter sur ton flanc une marque, ou l'intitulé de la fête du moment, qui restera en souvenir au fond d’un tiroir de cuisine…
    Enfin, lorsqu'on te brandit au soleil, le liquide scintillant, plein de couleurs diaphanes et chatoyantes, évoque les ailes du papillon, et nous appelle à l'envol …
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Avril 2014 à 06:59
    Comme quoi on peut faire un très joli textes sur un objet d'une grande banalité. Joyeuses Pâques
    2
    Dimanche 20 Avril 2014 à 09:30
    Merci Martine !
    "merci", mot banal s'il en est, mais sincère !
    3
    Dimanche 20 Avril 2014 à 10:21
    bonjour
    eh bien j aime les cageots parce que ils me font penser aux jardins potagers quand on remplissait son cageot de légumes ou de pommes c'est très jolis certains cageots et on peut aussi les décorer
    bonne fêtes de Pâques pour toi avec ta famille
    domage il pleut chez moi pour la chasse aux œufs avec les petits enfants
    kenavo
    4
    Dimanche 20 Avril 2014 à 10:24
    j adore les cagettes , souvenirs de potagers les cageots remplis de fruits ou de légumes que l on peut aussi décorér
    bonnes fêtes de Pâques avec ta famille
    ici il pleut domage pour la chasse aux œufs avec les petits

    kenavo
    5
    Lundi 21 Avril 2014 à 11:53
    la poésie est partout, dans les cagettes que j'utilise pour mille et une choses dans mon jardin y compris pour que mes chats viennent y dormir au soleil et aussi dans les gobelets plastique surtout si leur contenu fait l'objet d'un heureux partage
    joyeux lundi de Pâques, ici il fait un temps frais et humide mais par chez nous on dit "pluire de Pâques fait l'épi gonflé!"
    amitiés
    6
    Lundi 21 Avril 2014 à 12:09
    Superbe ode en prose au gobelet, si présent et si discret ! Bravo, Loïc et merci pour le cageot de Francis Ponge.
    7
    Lundi 21 Avril 2014 à 12:26
    Merci pour cette jolie expression ! quelle région ?
    LOIC
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :