• Dans l'atelier des marionnettes

    _ Mais avancez donc, vous autres ! Je veux m’approcher, moi, je veux voir aussi !
    _ Tu sais, Gérard, je suis un peu scotchée, là : Le lieu est superbement magique; Cet atelier, dans son jus … On a vraiment l’impression de les entendre. Hé, pirate, et si tu te retournais ?
    _ Pfuu … j’ai mes mousses à surveiller, moi, alors les touristes … Autre chose à faire ! N’est-ce pas, Serge ?
    _ Ben oui, aux armes, etc ! Approchez, Mesdames et messieurs, approchez : Je fais les entrées. J’suis l’poinçonneur des Lilas.
    _ Dis, Françoise, je sais que tu joues de la viole de gambe; j’ai une idée : Si tu pouvais (avec l’accord de Gilles, bien sûr) accompagner le violoniste médiéval, les jours prochains ? Non ?
    _ Euh … Pas le temps. Il faut que je répète. j’ai plusieurs concerts en vue, et Gilles est d’une exigence sur la qualité des prestations …
    _ Eh ho, les vedettes ! Finie, maintenant, la récré; fini de faire les malins parce qu’il y a des filles !

    PHOTOS : NICOLE C.

    www.margoden-theatre.net

     

    Gilles, maître des lieux

     

     

    Des photos, par Loïc R., de notre visite du Ty-Théâtre, ICI

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Avril à 14:19

    Coucou. Quel belle activité que de créer des marionnettes et ensuite de les faire parler, bouger et raconter des histoires. On est obligé de retrouver son âme d'enfant pour apprécier cela. Je n'ai pourtant, jamais assisté à un spectacle de marionnettes et cela me tente bien. Je me rappelle que petite, mes parents nous avaient offert des marionnettes dans lesquelles on pouvait glisser sa main et actionner la tête et les mains avec ses doigts. Mes frères et moi inventions des histoires. Ah, le temps des souvenirs. Un beau temps ma foi.

    Et puis plus grande, aux travaux manuels, j'avais fabriqué Aurélius. Il avait la tête en papier mâché, je lui avais confectionné des vêtements, avais fabriqué en bois les mains et les pieds. Il était beau Aurélius!

    Bises alpines.

    2
    Vendredi 13 Avril à 14:27

    Merci pour cette belle évocation de souvenirs d'enfance, les plus beaux.

    Loïc

    3
    Vendredi 13 Avril à 14:45

    Quel joli billet et que tes photos sont belles!
    J'aime toujours voir l'envers du décor, intéressant et qui souvent fait autant rêver que le spectacle. Ces personnes ont un merveilleux
    métier!

    4
    Vendredi 13 Avril à 20:08

    Superbe ! Si tu as un jour l'occasin de voir l'expo de mes amis de Mariskanord...

      • Samedi 14 Avril à 07:57

        Content que ce "travail" t'ait plu, Timor.

        Le site Mariskanord est beau et intéressant : Je vais en informer les membres (et membresses) de "l'écume des mots", notre atelier in vivo.

        Loïc

    5
    Samedi 14 Avril à 06:10

    C'est très sympa toutes ces marionnettes, je suis toujours admiratif des marionnettistes qui leur donne vie

    Belle journée

    Amicalement

    Claude

      • Samedi 14 Avril à 08:17

        Est-ce que ce ne serait pas plutôt les marionnettes qui nous donnent vie ? vaste question !

        Loïc

    6
    Samedi 14 Avril à 10:53

    J'adore !

    ... et ta question me plaît beaucoup.

    "La vie est un théâtre"... ou "la vie est un songe", de quoi continuer la réflexion.

    Passe une douce journée Loïc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :