• Coronavirus, on aura ta peau - Acrostiche

    On aura ta peau

     

    Cette belle soirée
    Oscar s'en souviendrait sûrement
    Rêves d'Eden et de volupté
    Ondines attirantes
    Naïades envoûtantes
    Alors que tout partait à vau-l'eau
    Vénitiens, Lombards, Romains
    Italiens en détresse
    Redoutaient la douleur et la mort
    Usés par la litanie des nombres de victimes
    Suprêmes efforts
    Organes vitaux devenus impuissants
    Noyades en désespoir
    À quand mon tour
    Urgences
    Régulateurs respirateur
    A tous les soignants bravo
    Tous les dés sont jetés
    Priez si c'est votre espérance.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Mars à 17:25

    Oui respect pour le dévouement des soignants et de tous ceux qui font que la vie continue malgré tout.
    Bravo pour l'acrostiche Loïc!

    2
    Jeudi 26 Mars à 18:44

    Pauvres humains hier si fiers et à ce jour si humbles face à ce vorace virus désormais ...

    3
    Samedi 28 Mars à 09:56

    Nous le vaincrons, un jour ou l'autre... mais la bataille laissera de nombreux morts parmi nous.

    Bravo et merci aux soignants.

    Bravo à toi pour cette page.

    Prends bien soin de toi.

    4
    Lundi 30 Mars à 16:32

    Je sais pas prier mais le coeur y est

    5
    Mercredi 8 Avril à 08:00

    Bonjour Loïc,

    Il en faudra du temps, et, hélas, encore des morts, mais on en arrivera à bout. Il faut se garder des îlots d'optimisme, même si ce virus et ce qu'il entraîne nous pousse à la réflexion, nous ramène (par la force du confinement) à l'essentiel, à l'humilité. 

    Une très grosse pensée pour tous ceux qui sont en première ligne, et prennent des risques pour le bien de tous.

    Un coup de gueule, aussi, face à tous ceux qui râlent, qui se promènent, qui minimisent... 

    Allez, il faut rester zen et croire d'urgence aux jours meilleurs.

    Fabrice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :