• 22e jour : en Montagne Noire.


    Cap à présent vers le Nord-est : Nous aurions bien voulu faire une "halte-cassoulet" à Castelnaudary, jolie ville, d'accord, mais où s'arrêter en camping-car ?… 
    Nous continuons donc notre route, et nous arrivons, encore par hasard - décidément !- à Montolieu, cité du livre et des arts graphiques. Nous connaissions déjà, en Bretagne Bécherel, et, près de Bourges, la-Charité-sur-Loire, ainsi que Montmorillon : Montolieu va donc s'ajouter à notre liste, jolie petite cité ancienne, amoureuse du papier, des vieux papiers, et de l'écriture. 

    Nous y guérissons notre frustration de Castelnaudary : Nous nous jetons goulûment et néanmoins très « gastronomiquement » sur un merveilleux cassoulet, au restaurant - le bien nommé - le « Marque-pages ».
    Nous apercevons ensuite, de loin, les ruines du château de Saissac.

    Nous occupons une bonne partie de l'après-midi à la visite du moulin à papier de Brousses-et-Villaret, halte très agréable dans un cadre verdoyant, avec un commentaire pédagogique très vivant. 

    Mais quelle route ! Annie s'accroche souvent à son siège, sur ces routes étroites…
    Il ne nous reste, pour terminer notre journée, qu'à rejoindre Mazamet, de l'autre côté de la Montagne Noire. Nous y faisons la rencontre d'un couple de Parisiens, revenant du Portugal dans un « fourgon aménagé » bien rustique, mais aussi sympathique que ses propriétaires.
    Plaisir d'aujourd'hui à présent : nous retrouvons le cours de nos photos, avec celle-ci, prise la veille du marché : un trompe-l'oeil, au centre-ville de Mazamet.



    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Août 2012 à 19:56
    Ah, je vois Redu dans la liste, c'est dans mon petit pays... mais n'y suis pas encore allée ! il nous reste quelques jours de congés, nous allons essayé de nous y rendre.
    Très chouette de faire un petit compte rendu de vos visites, on a un peu l'impression de vous avoir accompagner.
    Bonne soirée
    2
    Jeudi 23 Août 2012 à 21:20
    Bonjour chers Loïc et Annie,
    Je découvre votre blog grâce à la joyeuse autoroute de nos Cafards.
    Je n'ai pas eu le temps encore de vous lire, mais je vous écris ce commentaire pour vous dire que vous voyagez juste à côté de chez nous: nous habitons un tout petit village à côté d'Auch.
    Amusez-vous bien dans nos collines et nos montagnes écrasées de soleil.
    Annie accroche-toi bien dans les virages!
    Je vais prendre le temps de vous lire.
    Je vous envoie toute mon amitié,
    Antigone.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :