• 11 novembre 2016

    "C'est qu'au fond, il n'y a qu'une seule race: l'humanité."
    Jean Jaurès
    "L'affirmation de la paix est le plus grand des combats."
    Jean Jaurès - 1859-1914

     
    Les monuments aux morts pacifistes : 
    http://moulindelangladure.typepad.fr/

      *****   Le cimetière des fous   *****

    Ce cimetière enfanté par la lune
    Entre deux vagues de ciel noir
    Ce cimetière archipel de mémoire
    Vit de vents fous et d'esprits en ruine

    Trois cents tombeaux réglés de terre nue
    Pour trois cents morts masqués de terre
    Des croix sans nom corps du mystère
    La terre éteinte et l'homme disparu

    Les inconnus sont sortis de prison
    Coiffés d'absence et déchaussés
    N'ayant plus rien à espérer
    Les inconnus sont morts dans la prison

    Leur cimetière est un lieu sans raison

     
    Paul Eluard, Asile de Saint-Alban, 1943
    Des anciens combattants " mutilés du cerveau" mais survivants
    finirent leur vie, abandonnés, dans des asiles psychiatriques
    comme à Saint Alban en Lozère.
    Mais on en trouve aussi à Cadillac en Gironde,
    à Montpon-Ménestrol en Dordogne, à Lesvelec dans le Morbihan...
    Les cimetières des fous sont peu à peu abandonnés et disparaissent. 
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 07:54
    Triste poème si émouvant. Bel hommage à ceux qui sont morts mais aussi à ceux qui en sont sortis complètement traumatisés et fous. On les oublie trop. Bon week-end
    2
    dom
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 08:27
    Ne pas oublier ceux qui sont morts mais penser aussi à ceux qui ont survécu sans jamais pouvoir oublier ...
    Bonne fin de semaine.
    Bisoux, loïc
    3
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 10:09
    Très beau texte. Ne pas oublier, pour avancer, autrement, espérons le.
    4
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 12:35
    Un très bel hommage! Bise, bon vendredi dans la joie et la tendresse!
    5
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 15:48
    un bel hommage en ce 11 nov-
    oui les rescapés mutilés--- quelle vie surtout à l'époque--en chirurgie-
    plus jamais ça je le souhaite-
    amitiés-
    6
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 22:38
    Je ne connaissais pas ce terme de cimetières de fous.

    Je te souhaite une belle soirée et je te fais de gros bisous !
    Lavandine
    http://lorgnettedunjour.canalblog.com/
    7
    Samedi 12 Novembre 2016 à 14:50
    Survivre, dans certaines conditions, c'est terrible
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :